Mobilité bancaire : Que dois-je faire pour migrer vers une néobanque ?

En 2018, les frais bancaires en France ont augmenté en moyenne de 3,3 %. Cette hausse des coûts ainsi que l’inflexibilité des banques nous poussent à trouver de meilleures solutions de gestion d’argent. C’est ainsi que sont apparues les néobanques, révolutionnant le secteur. Découvrez ci-après tout ce que vous devez savoir sur les néobanques et comment y migrer.

Qu’est-ce qu’une néobanque et quelles sont ses avantages ?

Avant d’opter pour une néobanque, vous devez déterminer si cette dernière est faite pour vous et si les avantages proposés ainsi que les inconvénients vous conviennent.

Néobanque : définition

Il s’agit d’un établissement de paiement. Assimilée à une banque mobile, la néobanque vous permet d’effectuer des opérations bancaires, grâce à un accès uniquement via une application.

Les banques en ligne sont accessibles via un ordinateur et celles qui sont traditionnelles demandent à ce qu’on se déplace physiquement. Les néobanques quant à elles vous permettent de faire des opérations à distance, sans déplacement, où que vous soyez dans le monde, via un simple smartphone.

Les avantages d’une néobanque

Avec une néobanque, vous avez accès en permanence à vos comptes, 7 j/7 et 24 h/24, peu importe où vous êtes dans le monde. Elle s’adapte ainsi aux profils voyageurs et mobiles.

Par ailleurs, l’ouverture d’un compte se fait très rapidement et demande très peu de paperasse.

De plus, les frais restent abordables contrairement aux banques traditionnelles et beaucoup de services sont gratuits. On ne vous demande pas non plus des conditions de revenus ni de dépôt minimum à l’ouverture d’un compte.

Enfin, les opérations sont instantanées et vous n’avez pas besoin d’attendre quelques jours de délai.

Par contre, les néobanques ont leurs limites. En effet, vous n’avez pas droit au découvert, à l’épargne, ni au crédit, et vous ne possédez pas de chéquier.

Que faire pour migrer vers une néobanque ?

Avant de migrer vers une néobanque, vous devez faire un comparatif de ce que chacune d’elles proposent afin d’opter pour celle qui convient à vos besoins.

Choisir sa néobanque

Pour faire le choix de votre néobanque, vous devez comparer les offres. Vous pouvez choisir celui qui a le plus d’abonnées ou qui a le plus d’ancienneté ou opter pour la banque qui propose des coûts les plus avantageux. Vous pouvez également faire votre choix en fonction de la nationalité de la néobanque : N26 pour une banque allemande, Revolut qui est britannique ou encore Orange Bank qui est français. Notez toutefois que toutes ces banques, indépendamment de leur siège, sont disponibles en France et accessibles partout dans le monde.

S’inscrire à une néobanque

Pour accéder aux néobanques, vous devez être majeur et résider dans un des pays où la banque est présente. Cela ne vous empêche pas d’y avoir accès si vous voyagez hors de votre pays de résidence. Aussi, il est nécessaire de posséder un smartphone sur lequel installer l’application qui vous permettra d’accéder à votre compte.

Pour la souscription, il vous suffit d’accéder au site de la banque en question et de compléter les champs requis. Pour N26, vous devez commencer par remplir un formulaire, ensuite envoyer votre passeport et enfin vérifier votre identité grâce à un appel vidéo. À la suite de cela, vous pouvez commencer à utiliser l’application et attendre l’arrivée de votre carte bancaire. Le processus est similaire pour la majorité des autres néobanques.