Bien investir dans l’immobilier

Si vous souhaitez devenir riche ou désirez tout simplement assurer votre retraite grâce à un placement malin, l’immobilier est un choix parfait. En effet, contrairement à la plupart des biens précieux, un patrimoine immobilier gagne en valeur au fur et à mesure que les années passent. Vente, revente, achat, construction, rénovation, location…de nombreuses activités s’offrent à tous ceux désirant investir dans la pierre.

Bien investir dans l’immobilier, par où commencer ?

Avant tout, vous devez acquérir un bien immobilier (terrain à bâtir, appartement, maison, immeuble, etc.), mais pas n’importe lequel. Avant de prendre une décision, faites une analyse concernant la localisation de la propriété. S’il s’agit, par exemple, d’une maison, demandez-vous si l’environnement peut jouer en votre faveur (pas de vis-à-vis, station de métro à proximité, etc.). S’il est question d’un local commercial, assurez-vous que les lieux soient stratégiques. Lorsque vous aurez trouvé la perle rare, avant de commencer les démarches, rendez-vous à la mairie la plus proche. Cela vous permettra de faire le plein de renseignements, vous saurez ainsi si des particuliers ou des professionnels projettent de bâtir des propriétés aux alentours de votre futur bien.

Investir dans un bien locatif, comment ?

Se lancer dans l’investissement locatif n’est pas difficile, mais il est nécessaire de disposer des fonds nécessaires et d’avoir du flair. Vous pouvez miser aussi bien sur du neuf que sur de l’ancien. Mais sachez qu’il vous faudra faire des travaux conséquents si vous choisissez une bâtisse ancienne. Cela doit être considéré dans votre budget investissement. Niveau fiscalité, choisir le neuf est plus profitable, car en principe les constructions récentes répondent aux normes de réglementation thermique. En sus, les frais de notaire sont moins imposants (2 à 3 %) comparés à ceux accompagnant l’achat d’une construction ancienne (6 à 7%).
Concernant les fonds d’investissement, si vous avez besoin d’une aide financière le mieux c’est de souscrire un emprunt immobilier. Afin de vous assurer de faire plus tard des profits, achetez un bien situé dans une zone tendue. Par ailleurs, sachez que plus la surface de l’habitation sera conséquente plus le montant des loyers sera avantageuse.

Investi*r en France ou  à l’étranger

Si vous souhaitez d’investir en France, renseignez-vous préalablement avant de vous lancer. Vous devez miser sur des régions au niveau desquels le marché locatif est bien attractif. En des termes plus simples, vous devez investir là où la demande est la plus forte et sachez que ce n’est pas le cas partout. Les départements où une évolution positive du nombre des habitants est notable et où le prix des loyers peut vous avantager sont à prioriser.
Au cas où vous projetez d’exporter votre business, optez pour des pays où la situation politico-économique est stable ou prévisible. En effet, sachez qu’en période de crise, la somme des loyers peut considérablement chuter. Les pays européens ou les États-Unis sont à privilégier. Par ailleurs, l’acquisition d’un bien immobilier à l’étranger par un contribuable français nécessite de nombreuses démarches. Il vous faudra vérifier le cadastre, car dans certains territoires il réellement très difficile d’accéder à une propriété immobilière. En tant que futur acquéreur vous devez également être au courant du montant des taxes. Et, si vous comptez souscrire un prêt immobilier dans le pays étranger, vous devez y percevoir une rémunération et y avoir une adresse personnelle.